Select Page

15 juillet 2000 , j’avais 15 ans … la moitié de ma vie…

15 juillet 2000 , j’avais 15 ans … la moitié de ma vie…

15 juillet 2000, cette fameuse date qui me fera du mal à jamais …

Je t’en ai déjà parlé il y a 2 ans ici, un billet écrit comme ça, en lâchant tout, sans re lecture, sans correction, sans rien …. un billet « émotion » que je n’ai pas encore relu au jour d’aujourd’hui …. un billet dans lequel je t’expliquais un peu cette horrible journée …

Mais aujourd’hui, c’est encore plus spécial que les autres années …

Le 15 juillet 2000, c’était il y a 15 ans

j’avais 15 ans

J’en ai 30 aujourd’hui …

La moitié de ma vie

Cela signifie que j’ai vécu autant de temps avec elle que sans elle

15 années qui me semblent une éternité

15 années de souffrance … car faut arrêter … Arrêter de dire aux personnes qui perdent un proche : « Tu verras, ça ira, la douleur passe avec les années » parce que c’est archi faux !

La douleur, le manque ne passent pas … ils sont sans cesse présents et deviennent même parfois pire qu’avant

Les années passent, tu souffres toujours autant, tu te poses toujours autant de questions, tu es toujours autant dégoutée, énervée … tu penses toujours autant que la vie est une pute !

Bordel qu’est ce que tu me manques

Qu’est ce que j’aimerais que tu sois là

Qu’est ce que j’aimerais pouvoir t’appeler des heures et des heures, débarquer chez toi à pas d’heure pour n’importe quoi, pour passer quelques minutes, quelques heures, une journée, plusieurs jours …

Qu’est ce que j’aimerais te montrer, te faire porter mes enfants, de te les confier parfois

Qu’est ce que j’aimerais te voir les câliner comme tu le faisais si bien avec tous les enfants qui passaient à la maison

Qu’est ce que j’aimerais putain que tu me prennes dans tes bras, sentir ton odeur, ta douceur, entendre ta voix et ne plus te lâcher …

J’avais 15 ans, elle en avait 12, il en avait 9, il en avait 40 … Tu en avais 36 !!

Nous n’étions pas près, nous n’en avions pas assez profité, on était une si jolie famille ….

15 ans après …. j’en ai marre, je veux te voir, je voudrais que tu sois là ….

Mais tu n’es pas là et ne le seras jamais plus …

Encore une journée difficile à passer …. faudrait s’y faire, elle revient chaque année … mais tellement de dates sont plus difficiles que les autres jours qui ne sont déjà pas faciles …. 

Ce 15 juillet, ton anniversaire en novembre, les fêtes, les vacances, mon anniversaire, les naissances de mes enfants, les anniversaires de mes enfants, mes grands évènements …. 

Bref … tu me manques et tu n’aurais jamais dû partir si tôt, si vite ….

A tout jamais dans mes pensées et dans mon coeur, en espérant que là haut, tu t’éclates avec les autres ….

JE T’AIME MAMAN

Ariane 1996 sept Jimmy 1993 Calonge Laurie 1985 08 20 Laurie 1996 08 10

Commentaires

About The Author

Laurie

Maman Bruxelloise de 32 ans à la tête d'une famille très nombreuse (6 enfants) : La NumsFamily. Addict au Portage physio, poussettes, puériculture en général, allaitement, pédagogie montessori / active, jouets en bois, jeux ouverts, toussa toussa

29 Comments

  1. Beatrice

    Je suis bien d’accord avec toi, les années passent oui, mais le chagrin reste…
    Même si j’ai perdu ma maman étant plus âgée (j’avais alors 28 ans), elle me manque toujours autant.
    Maintenant c’est à notre tour de jouer les super-mamans et de reprendre leur flambeau pour qu’elles soient fières de nous 🙂

    Réponse
    • lamereinstitimparfaite

      Merci pour ton témoignage
      Courage à toi aussi … c’est jamais facile

      Réponse
    • lamereinstitimparfaite

      Merci !

      Réponse
    • lamereinstitimparfaite

      Merci beaucoup

      Réponse
  2. Maman rite

    je n’ai pas de mot, cela ne devrait pas arriver. courage.

    Réponse
    • lamereinstitimparfaite

      Merci

      Réponse
  3. Mamounette & P'tit Marmaille

    Comme je te comprends… En ce qui me concerne j’ai encore mais parents heureusement, mais lorsque j’ai perdu mon grand père maternel le 13 septembre 1991 ma vie s’est arrêtée. Je ne m’en suis jamais remise et je ne pense pas m’en remettre un jour. La douleur est toujours la et toujours aussi forte :'( … Courage. Avec un peu de chance ils sont ensemble a veiller sur nous en attendant ! :*

    Réponse
    • lamereinstitimparfaite

      merci beaucoup !
      courage a toi aussi

      Réponse
  4. Lau

    Comme je te comprends. Ce n’est pas ma maman que j’ai perdu mais mon cousin… Enfin plus qu’un cousin, il était comme mon frère. Le 16 août, ça fera 19 ans qu’il nous a quitté. Il avait 25 ans. Il y a des dates, des moments de sa vie. J’aurai tant aimé lui présenter mon mari, ma famille, qu’il soit fier de ce que je suis devenue…
    Parmi les dates difficiles à passer pour moi ça a été mes 25 ans. On avait 11 ans d’écart…. J’ai l’impression de ne plus avoir cet écart.
    Mes peurs, la peur de perdre mes amis, ma famille. J’en deviens parano par moment…
    Des chansons, un objet, un bruit…. On ne peut pas l’effacer de sa mémoire et on ne veut pas.
    Tout manque mais il me fait avancer. C’est lui ma force plus que n’importe qui d’autres qui m’entoure.

    Réponse
    • lamereinstitimparfaite

      je me retrouve completement dans ce que tu écris !
      Courage à toi
      je suis certaine qu’il serait fier de toi !

      Réponse
  5. Ezekiel R

    J’adore ton article, qui rend hommage à ta maman, et je suis entièrement d’accord quand tu dis que le temps passe très vite.

    Réponse
    • lamereinstitimparfaite

      Merci

      Réponse
  6. Milune

    J’en ai les larmes aux yeux, et moi aussi qui ait vécu le deuil pas de ma Maman mais de l’homme que j’aimais il y a maintenant bientôt 10 ans effectivement le manque, la rage, l’envie de lui parler de le sentir est toujours là, même si aujourd’hui je suis mariée avec un homme que j’aime aussi, et ça les gens ne le comprennent pas. Encore aujourd’hui il m’arrive de me lever de table et de partir pleurer, la plupart du temps je ne dis pas la vrai raison et au rare personne à qui j’ose en parler ( oui je dis j’ose car on me fait sentir que je n’en ai pas vraiment le droit ) elles me répondent c’est bon tu as fais ta vie maintenant …
    Milune Articles récents…COLORINO , LE JEUX !My Profile

    Réponse
    • lamereinstitimparfaite

      Les gens sont cons … je trouve ça tout à fait normal pour ma part
      Plein de courage

      Réponse
  7. Milune

    Je te remercie 🙂 Je ne sais pas si c’est normal, mais en tout cas c’est ce que je ressens je ne fais pas exprès de pleurer pour me faire plaindre ou autre, si le poids que j’ai sur la poitrine depuis 10 ans pouvait s’en aller, je ne demanderais pas mieux, afin de respirer à nouveau.
    Milune Articles récents…{ PRODUITS TERMINES } # 3My Profile

    Réponse
  8. Jess

    Ton message fait écho en moi… Le 8 octobre 1999, j’avais 15 ans… Je vais en avoir bientôt 32…Et ce jour-là, ma maman a décidé de quitter ce monde qui la faisait tant souffrir! Je ne peux que comprendre tout ce que tu peux ressentir!

    Je suis maman de 3 amours, et moi aussi, tres souent, j’aurais besoin d’elle!!!

    Courage!!!

    Réponse
    • lamereinstitimparfaite

      courage a toi aussi
      Biz

      Réponse
    • lamereinstitimparfaite

      merci

      Réponse
  9. Dodieblabla

    J’ai perdu ma mère à 23 ans, j’en ai bientôt 40 et je trouve que plus le temps passe plus c’est dur…. Le manque est toujours là, chaque année plus pesant … Biz ma jolie

    Réponse
    • lamereinstitimparfaite

      je suis bien d accord avec toi
      Plein de courage a toi également
      Bisous

      Réponse
  10. celine

    j’ai l’impression de ressentir tout ce que je viens de lire…j’ai perdu mon papa à presque 21 ans, il y a tout juste 10 ans. toute cette souffrance, ce manque, ces questions, ces pourquoi, ils sont toujours là chaque jour, même si desormais ça reste au fond de nous, c’est là et c’est parfois dur a supporter. courage a toi.

    Réponse
    • lamereinstitimparfaite

      courage a toi aussi
      MErci

      Réponse
  11. Laure

    Bientôt 30 ans pour ma part… Et je vais avoir 33ans!
    Le manque est là. Chaque jour je pense à elle avec ou sans larmes…
    La fille lui ressemble beaucoup et ca me fait plaisir. Ce soir être dur pour ma grand mère maternelle qui socccupe delle cette semaine!
    Elle aurait eu 54 ans le mois dernier et n’a même pas pu fêter ses 25 ans… parfois je suis en colere mais majoritairement je suis malheureuse… alors je regarde ma vie et je me dis que je m’en sors pas si mal. J’aurais voulu avoir plus d’enfant mais je crois que ce serait pour combler le manque d’amour. Au final, ce sera deux à aimer inconditionellement!

    Réponse
    • lamereinstitimparfaite

      Merci pour ton témoignage <3

      Réponse
  12. SophieM

    Oh la la qu’est-ce que je me retrouve dans ton histoire …
    J’avais 16 ans, elle avait 12, elle avait 35, il avait 40 ans.
    Je me rappelle ce matin la qu’il est venu nous réveiller : les filles, c’est fini votre maman est morte.
    Cela faisait 2 ans que la maladie était là. Mais je pensais qu’on gagnerait on était les 4 mousquetaires toujours ensemble et si fort. Une vraie famille aimante, des parents qui s’aiment tant. Et puis les quelques fois de doutes, quand la maladie semble plus forte, la culpabilité d’avoir imaginé cette vie sans elle. C’est pas possible je ne tiendrai pas.
    Mais voilà, c’est arrivé. Elle est partie. On est là tout les 3 à faire bloc.
    Toutes ces étapes que je devrais partager avec elle. 1er vrai petit copain, 1er Rdv chez le gynéco, mon inscription à la fac, les grossesses, les naissances de mes filles, mon mariage, tout ces moments où toi maman tu as besoin de ta maman…
    Mais la vie est comme ça, chez nous on avance, alors j’avance avec mon bloc… Mon pere, ma sœur, mon mari, mes filles.
    Mais il y a cette peur, l’année prochaine j’ai 35 ans… Je regarde mes puces et ne peut m’empêcher de penser qu’un jour je ne serai pas là.
    Et puis, si mon bloc se fissurait… Si l’un de ceux qui le compose n’était plus la.
    La perte de ma mère m’a rendu forte j’en suis certaine mais aussi consciente de la chance de partager des moments avec ceux que j’aime.
    Mais ma tristesse est toujours la, pas tous les jours, pas aussi visible pour les autres mais bien là. Même 18 ans après.
    Merci pour texte. Il m’a permis de poser ces mots car ce n’est pas facile.
    Et ta famille est magnifique.

    Réponse
    • lamereinstitimparfaite

      Merci à toi pour ton témoignage !
      En effet, moi aussi je me vois dans ton texte ….
      Merci <3

      Réponse

Trackbacks/Pingbacks

  1. Relations enfants et grands-parents : L'idée que je m'en faisais pour mes enfants { Jeudi éducation #3 } - La mère instit imparfaite - Le blog d'une maman geek de 5 enfants, instit maternelle vivant à Bruxelles - […] Mais elle n’est plus là .. Elle ne les connaît pas, ne les a jamais vus, ne les a…
  2. Fausse couche : Témoignage - NumsFamily - […] y a des événements pour lesquels nous ne sommes et ne seront jamais préparés. Je le sais, j’en ai…
  3. Après ma fausse couche, ce qui m’a paru le plus atroce à surmonter a été la culpabilité | Spootlit - […] Il y a des événements pour lesquels nous ne sommes et ne seront jamais préparés. Je le sais, j’en…

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Bienvenue

Laurie à la tête de la NumsFamily. Une famille nombreuse à Bruxelles. 32 ans / 6 enfants. On ne s'ennuie jamais chez nous. Maman hyperactive qui profite de la vie à fond. Je partage mes coups de coeur, mes humeurs, mes idées sorties & activités, etc.

Abonne toi au blog

Pour être averti des derniers articles par mail, abonne toi par ici

Rejoignez 18 400 autres abonnés

 

Si tu souhaites mettre ta pub ici, contacte moi par mail.

Concours !

Ambassadrice, je te conseille

Mes Videos

Error type: "Bad Request". Error message: "Bad Request" Domain: "usageLimits". Reason: "keyExpired".

Did you added your own Google API key? Look at the help.

Check in YouTube if the id UCFPDYNB7E6H5aFT_OQyIiXQ belongs to a channelid. Check the FAQ of the plugin or send error messages to support.

J’en suis

Pin It on Pinterest

Partage cet article

Si le billet t'a plu, n'hésite pas à le partager. Merci