rentréeIl y a un peu plus d’une semaine, c’était la rentrée.

Une rentrée pas comme les autres ici.

En effet, j’étais là pour emmener les nums à l’école, dans leur classe, j’étais là pour les reprendre à l’heure à la sortie.

J’étais là … Oui car je n’ai pas fait ma rentrée à moi.

Mon contrat de 3 ans ayant pris fin le 30 juin dernier, j’ai dit au revoir à mes collègues adorés (non sans pleurs).

Il a fallu renvoyer des CV, se remettre à la recherche d’un emploi.

Le métier d’instit maternelle étant, ici, assez bouché et devant noter sur mon CV que je pars en congé mat en novembre, je n’ai rien trouvé. Je suis donc à la maison depuis.

Finalement, suite à mon dernier rdv gygy et la MAP, on va dire que c’est tant mieux car j’aurais toute façon dû être mise en arrêt.

Je vais donc prendre le temps de finir ce ti BabyBoy à mon aise, de profiter de la fin de grossesse même si je n’ai pas le temps de m’ennuyer avec les 4 autres, l’appart toussa toussa.

Car rester à la maison n’est pas si simple.. j’étais habituée à mon rythme de folie avec le boulot etc et se retrouver à la maison demande une réorganisation que je ne connais pas. Il faut retrouver un nouveau rythme, réorganiser les journées, bref …. un nouveau style de vie.

J’ai mis quelques petites choses en place à la maison pour essayer d’avoir une bonne organisation et un peu d’aide aussi (car ouais je suis fatiguéeeeee lol et le gros bidou devient lourd). Je t’en parlerai d’en d’autres billets 😉

Voilà le pourquoi du comment de ma présence en journée depuis cette rentrée.

Bon j’avoue que ça a quand même été un pincement au coeur de ne pas faire de rentrée dans une classe … mais j’étais quand même très heureuse de pouvoir accompagner mes enfants pour leur rentrée et de ne pas devoir les « jeter » à la porte de la garderie et venir les récupérer plus tard à la garderie également.

Je suis aussi très contente de pouvoir profiter de Num4 que j’ai laissée à la crèche quand elle avait à peine 2 mois et demi .. c’est si petit, ça a été si dur …. mais pas le choix… Alors maintenant on en profite et on s’éclate à deux la journée, quand les autres sont à l’école.

Elle rentrera à l’école en mars alors ça nous laisse le temps de profiter à fond et ça, ça vaut de l’or.

On verra donc pour retrouver un emploi à la fin du congé mat.

rentree bis

 

Commentaires