Select Page

Cododo : Mon expérience, mon vécu

Cododo : Mon expérience, mon vécu

Quand on devient parents, nous sommes amenés à faire de nombreux choix

D’ailleurs, on commence déjà à y réfléchir pendant la grossesse, voir même avant.

Vais-je donner le sein ou le biberon ? Où dormira bébé au retour à la maison ? Doudou ou pas doudou ? Tétine ou pas de tétine ? Quand passer bébé dans sa chambre ? Je prends un landeau ou je n’en aurai pas l’utilité ? Quelles tailles de vêtements prendre en quelles quantités ? Babyphone vidéo ou normal ? Placer des capteurs de respiration dans son lit ou non ? Quand lui donner son premier bain ? 

Si ces questions trouvent facilement leurs réponses pour certains, pour d’autres ce n’est pas évident.

J’avoue que, très souvent, l’entourage qui se mêle de tout n’aide vraiment pas ….

Il y a aussi certaines questions pour lesquelles tu as ta réponse directement, car ça te semble tellement logique pour toi … puis au final, une fois bébé arrivé, tu changeras d’avis.

C’est bien connu, on a souvent beaucoup de principes avant de devenir parents puis…. on a des enfants…. 😉

Si je te raconte tout ça c’est car aujourd’hui, je voulais te partager un article sur

le cododo

Loin de moi l’idée de faire un article genre : Je vous dis de faire comme moi et de suivre mes conseils. Tu le sais, ce n’est pas mon genre.

Non, juste un article sur mon expérience, sur ce que j’ai vécu moi et comment je l’ai vécu. Le comment je vois la chose et comment ça s’est fait chez nous.

Un billet « expérience et vécu » tout simplement pour peut être aider/rassurer celles qui se posent encore des questions, qui hésitent, qui doivent entendre des phrases toutes faites de leur entourage ou ONE (PMI) alors qu’elles veulent pratiquer le cododo toussa toussa.

Parce qu’ici, le cododo, ce n’était pas une évidence.

Avant d’avoir ma première, je n’en avais pas entendu parler. Pour moi ça n’existait pas. 

J’allais avoir un bébé, j’allais lui donner tout mon amour, j’étais toute folle mais, il aurait son lit.

Je pense d’ailleurs que c’est ce qu’on a eu en premier : Son lit.

Un joli lit à barreaux en bois, avec des gravures en forme de coeur. Une flèche de lit avec un voile qui retombe. Le petit matelas et tout ce qui va avec (mobile, tour de lit, et tout et tout). C’était un cadeau de ma marraine et j’étais toute excitée de le monter et le préparer.

Il était installé juste à côté de mon lit. Là, il n’y avait pas de question à se poser. On n’avait qu’une chambre et pas le choix.

Puis j’ai accouché. 

Il était 20h10 quand Num1 est née. J’avais 19 ans et c’était le plus beau moment de ma vie.

Le temps d’arriver en chambre il était passé 23h … J’étais ko mais il m’était impossible de dormir.

Je tenais ce petit bébé en ayant du mal à réaliser que c’était le mien, la mienne. J’en avais rêvé et là elle était là, dans mes bras. Pas moyen de la poser.

Je l’ai gardée sur moi, tantôt au sein, tantôt juste calées là, toutes les 2 à se regarder. 

Et tout le séjour à la mat s’est passé comme ça. Impossible de la mettre à dormir dans son petit berceau. Elle était tellement bien là près de moi.

On a donc dormi toutes les 2, collées serrées à la maternité.

Bien sûre, j’ai vite compris que ça ne plaisait pas. Je ne sais pas combien d’infirmières sont entrées dans ma chambre le soir tard ou tot le matin et en voyant la petite près de moi me disaient des choses du genre : Mais, elle est encore dans vos bras ? Ce n’est pas bien ça madame, elle doit aller dans son lit. Vous allez l’habituer. Vous ne pourrez plus la poser plus tard et tchic et tchac

Je m’en foutais. Je sentais au fond de moi que c’est ce qu’on voulait toutes les 2. Alors pourquoi aller contre ça.

Au bout de 5 longs jours, nous sommes rentrés à la maison … et son petit lit est toujours resté vide !

Elle était tellement bien dans mon lit.

C’était tellement relaxant, bon …. et aussi tellement pratique.

Pas besoin de me lever la nuit pour l’allaiter et de la prendre, la remettre, la rendormir, me rendormir … non. Je n’avais qu’à sortir mon sein tout en restant allongées toutes les 2 et on se rendormait comme ça, paisiblement, tout en s’étant à peine réveillées.

Puis, elle a grandi et…. le lit est toujours resté aussi vide.

Elle avait 15 mois quand son petit frère est venu nous rejoindre et c’est tout naturellement qu’on a continueé sur notre lancée.

On faisait du cododo à 4 et c’était tout aussi bien.

On avait rajouté un matelas à côté du notre pour agrandir le lit et c’était parfait.

Pourtant, quand Num2 avait 1 mois, nous avons déménagé dans un 2 chambres. Nous avions acheté un lit d’enfant à Num1 et un lit bébé pour Num2 mais, ils n’ont jamais servi :p Leur chambre était juste une sale de jeux.

Ils ont continué à dormir dans notre chambre, sur leur matelas longtemps. Jusqu’à ce qu’on déménage dans un 3 chambres juste avant la naissance de Num3. Ils avaient donc 5 et 6 ans.

Une fois dans le nouvel appart, ils ont eu leur lit, dans leur chambre et ils y ont dormi.

Num3 est arrivé et on a fait du cododo tout naturellement pour nous.

Puis Num4 est arrivée et je comptais faire du cododo aussi. Mais cette fois ci, c’est elle qui n’a pas voulu. Tout bébé ça allait mais vers 6 – 7 mois plus moyen. Quand elle était fatiguée, il lui fallait son lit, son doudou et rien d’autre. Pas n’importe quel lit : le sien et rien d’autre. Elle pleurait pour y aller, on l’y mettait et elle s’endormait. Et vu qu’ à la base je n’avais plus de lit bébé, nous avions mis un lit bébé d’appoint pour voir si c’est ce qu’elle voulait sauf qu’elle n’a plus voulu le lâcher et que c’est devenu son lit à elle pour tout le temps.

Ensuite Num5, ça a été cododo aussi et Num6 également.

Num5 dort dans son lit (enfin avec son grand frère) depuis très peu de temps, 2 mois environ. 

Il arrive encore aujourd’hui que Num4 ou Num5 nous rejoignent pendant la nuit… et c’est pas grave.

J’ai envie de dire que vu mon niveau de fatigue, tant que je peux dormir ça me va :p Couchez vous où vous voulez tant que vous dormez et que vous me laisser dormir :p

Je vous l’avoue, ici nous n’avons pas un lit par enfant et encore moins une chambre par enfant mais nous n’en avons pas besoin, ils réclament toujours pour dormir ensemble et ne veulent pas se quitter.

Les week-ends ils posent leurs matelas au sol et dorment tous ensemble l’un à côté de l’autre.

En semaine, c’est minimum 2 par lit. C’est eux qui le veulent ainsi et qui le demandent alors si ça les rend heureux et qu’ils sont mieux comme ça, nous n’iront pas contre ça.

J’aime les voir tous ensemble, réunis, heureux et tellement biens. 

 

Voilà pour mon expérience avec le cododo

Moi je n’y vois que des avantages mais encore une fois c’est moi.

Je suis proche de mon bébé, ça me rassure et ça le rassure j’en suis sûre

C’est pratique pour l’allaiter. Pas besoin de se lever et de se réveiller complètement tous les 2

Il est bien cocooné et pas perdu au milieu d’un grand lit tout froid

Je le sens, je l’entends respirer

Après, il existe les lits spéciaux cododo. Nous, ayant un matelas au sol, on a opté pour un matelas à coté du notre pour avoir un lit plus grand à défaut d’avoir un matelas king size 🙂

 

 

 

Voilà voilà, je pense que j’ai tout dit.

Si tu as des questions ou remarques pertinentes, bienveillantes, non agressantes ou non jugeantes tu as la parole en commentaire 😉

Commentaires

About The Author

Laurie

Maman Bruxelloise de 32 ans à la tête d'une famille très nombreuse (6 enfants) : La NumsFamily. Addict au Portage physio, poussettes, puériculture en général, allaitement, pédagogie montessori / active, jouets en bois, jeux ouverts, toussa toussa

Trackbacks/Pingbacks

  1. Une semaine avec la NumsFamily #12-2018 - La NumsFamily - Blog d'une maman de famille nombreuse à Bruxelles - […] Un article sur mon expérience avec le cododo […]

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Bienvenue

Laurie à la tête de la NumsFamily. Une famille nombreuse à Bruxelles. 32 ans / 6 enfants. On ne s'ennuie jamais chez nous. Maman hyperactive qui profite de la vie à fond. Je partage mes coups de coeur, mes humeurs, mes idées sorties & activités, etc.

Abonne toi au blog

Pour être averti des derniers articles par mail, abonne toi par ici

Rejoignez 18 375 autres abonnés

 

Si tu souhaites mettre ta pub ici, contacte moi par mail.

Concours !

Ambassadrice, je te conseille

Mes Videos

Error type: "Bad Request". Error message: "Bad Request" Domain: "usageLimits". Reason: "keyExpired".

Did you added your own Google API key? Look at the help.

Check in YouTube if the id UCFPDYNB7E6H5aFT_OQyIiXQ belongs to a channelid. Check the FAQ of the plugin or send error messages to support.

J’en suis

Pin It on Pinterest

Partage cet article

Si le billet t'a plu, n'hésite pas à le partager. Merci