Select Page

Tout savoir pour bien choisir le siège auto de son enfant {Sécurité routière}

Tout savoir pour bien choisir le siège auto de son enfant {Sécurité routière}

La sécurité routière/Le siège auto, un sujet tellement vaste et tellement… casse tête.

Parce que oui, comme tout ce qui est puériculture toussa toussa, le cas du siège auto est tout aussi casse tête. Beaucoup de choix, de toutes sortes, à tous les prix et difficile de s’en sortir quand on n’a pas les bonnes connaissances de base. Pour les sièges auto c’est encore pire en fait et c’est d’ailleurs pour ça que j’ai décidé de t’écrire ce billet.

De plus, chaque fois que je poste une photo de nos départs, j’ai toujours beaucoup de questions en mp ou commentaire. Que ce soit pour savoir comment on est équipé pour autant d’enfants ou encore pourquoi Num5 est toujours en dos route, s’il a assez de place pour ses jambes etc.

Désolée d’avance pour la longueur du billet mais comme dit plus haut, c’est un sujet très vaste avec plein d’infos à donner. Mais je vais essayer de faire simple, court et efficace (j’ai dit « essayer » hein 😉

Je t’avais déjà écrit un article il y a quelque temps. Rappelle toi, c’était le fameux moment, après notre accident de voitureje me suis rendue compte que les sièges auto de Num3 et Num4 étaient clairement des sièges de merde (désolée) et que j’ai appris que tous les sièges auto vendus dans le commerce n’étaient pas d’office bons.

Oui je sais, ça peut paraître fou mais tu as bien lu ! Beaucoup de sièges vendus dans les magasins ont des mauvais résultats au crash-test et ne protègent pas du tout ton enfant !!!

Voici donc ma première info importante pour ce billet : Tous les sièges auto ne se valent pas ! Et ce n’est pas parce qu’il est vendu voir conseillé par un vendeur qu’il est bon. Il est juste homologué mais ses résultats peuvent être très mauvais. Donc attention !

Voici alors les petites infos que je voulais partager avec toi pour t’aider à bien choisir le siège auto de ton enfant. Comment choisir, les choses auxquelles ils vont faire attention, où trouver les bonnes infos toussa toussa

 

Tout savoir pour bien choisir le siège auto de son enfant

Les différents groupes de sièges

Comme tu as pu le constater, les sièges auto sont divisés en groupes : Du groupe 0 au 3

Groupe 0 : De la naissance à 10kg

Groupe 0+ : De la naissance à 13kg

Groupe 1 : De 9 à 18kg

Groupe 2  : De 15 à 25kg

Groupe 3 : De 22 à 36kg

Ces groupes sont donc classés par rapport au poids et à la taille de l’enfant. On indique souvent un âge également mais attention c’est le poids qui prime. Les enfants du même âge pouvant faire des poids très différents.

La taille est importante aussi. Certains enfants atteignent déjà les 9kg mais n’ont pas encore la bonne taille pour être en sécurité dans les sièges à partir de 9kg. C’est le cas par exemple pour les sièges à bouclier.

Certains sièges couvrent plusieurs groupes mais dans la mesure du possible, il faut éviter les sièges qui couvrent plus de 2 groupes. En effet, ils ne sont jamais bien adaptés pour tous les âges couverts. Un petit bébé de 9kg dans un siège 1/2/3 , on imagine bien que ce n’est pas aussi adapté pour lui qu’un siège 0+/1 par exemple. C’est un peu comme si on mettait des chaussures 3 pointures au dessus à son enfant avec du papier dedans pour qu’ils puissent les mettre plus longtemps :p. Bref, on retient que certains sièges sont homologués à partir d’un certain poids/taille mais qu’ils ne sont recommandés (par rapport aux notes des crash test et essais) qu’à partir d’un poids/taille supérieur.

Les différents types de sièges auto

  1. Pour les tout-petits 

  • Le siège coque : On retient donc que le meilleur du meilleur pour un nouveau né reste le siège coque. On les retrouve en groupe 0 et 0+ et c’est vraiment là que bébé est le mieux. Perso mes enfants tiennent dans la coque jusque passé 18mois. Num6 vient seulement d’en sortir à 20 mois. Tu peux laisser ton enfant dans la coque tant que sa tête ne dépasse pas le siège. Si les pieds dépassent c’est pas grave. A savoir aussi : La hanse du siège coque (chose avec laquelle tu la portes) doit toujours être relevée au maximum en voiture. On ne roule pas avec la hanse baissée. Elle fait partie intégrante du système de sécurité. C’est grâce à la hanse que la coque n’ira pas s’écraser contre le dossier de la banquette. Elle joue donc un rôle « anti rebond » important.
  • La nacelle : Attention, par contre, on oublie la nacelle en voiture !!!! C’est no way !!!! Ce n’est vraiment pas sécure, le bébé n’est pas du tout maintenu, sa tête n’est pas du tout maintenue bref c’est juste pas possible. La nacelle pour la poussette mais pas pour la voiture même pour un long voyage où on pense que bébé y sera mieux, c’est non !

 

2. Quand ils grandissent :

  • Les sièges dos à la route / Rear facing : On privilégie tant que possible le dos à la route. Sache qu’en France le dos route est obligatoire jusque 15 mois et en Belgique jusque 13kg. En suède et dans d’autres pays nordiques, l’obligation du dos route va même jusque 4 ans. Tout simplement car le dos route est 5fois plus sûre. Ici, Num5 (Très bientôt 4 ans) est encore en dos route également. 5 fois plus sûre car en cas de choc à 50km/h, il y a 40% de risque de blessures graves (tête, nuque, épaule) en face route, contre seulement 8% de risque en dos route. Il existe des sièges dos route allant jusque 18kg ou 25kg pour un dos route prolongé.
  • Les sièges avec bouclier (face route) : Ces sièges retiennent l’enfant grâce à un « bouclier ». Pas de harnais donc. En cas d’accident, le corps de l’enfant va s’enrouler autour de ce bouclier au lieu d’être retenu par un harnais et que la nuque prenne tout comme dans les sièges face route à harnais. Attention, ce type de siège ne convient pas aux enfants en dessous de 90 voir 92cm et dépend aussi de la taille buste/jambes de l’enfant. Il faut faire attention que le bouclier vienne se placer correctement sinon, l’enfant est soit trop petit (retour à la coque ou dos route), soit trop grand (on retire le bouclier et on passe le siège en rehausseur avec dossier et ceinture). Il y a aussi le poids à prendre en compte pour le passage au « sans bouclier ». 
  • Les sièges face route à harnais. Ce sont les sièges « classiques » avec les sangles (harnais 5 points) qui retiennent l’enfant en cas de choc. Attention de ne pas les y mettre trop petits car la nuque n’est pas encore assez « solide » pour subir un tel choc en cas d’accident. On recommande donc le dos route le plus longtemps possible que ce soit en coque ou en siège rear facing.
  • Les rehausseurs avec dossier : Obligatoire jusque 1m50 en France et  10 ans /1m35 en Belgique. Attention, les rehausseurs sans dossier ne sont plus légaux depuis peu et ne servent à rien en cas d’accident. 
  • Les adaptateurs de ceinture : Pour les plus grands qui ne doivent plus être en siège, il existe des adaptateurs pour les ceintures de sécurité afin que cette dernière vienne se mettre correctement sur l’enfant. On avait le souci dans le van que la ceinture partait de trop haut et ne se mettait donc pas bien pour Num1 et Num2. On nous a conseillé ce système qui est homologué et ça a réglé le souci . Maintenant, la ceinture se place correctement tandis qu’avant elle venait carrément dans le haut du cou voir le visage et c’était vraiment pas top car du coup ils la passaient derrière leur dos car ça les gênait trop.

 

Pour bien choisir le siège auto de son enfant 

Pour faire le bon choix, il faut donc faire attention à plusieurs points

  1. Faire le choix du dos ou face route
  2. Consulter les résultats aux crash tests. Tu peux les consulter sur les sites officiels de l’ADAC mais c’est bien plus simple sur le site de securange qui fait un boulot fabuleux pour décortiquer ces résultats et nous les retransmettre en version plus simple et facile à comprendre. D’ailleurs, si un siège t’intéresse et que tu hésites, tu vas sur google, tu tapes le nom du siège + sécurange. Si tu le trouves sur le site c’est qu’il est recommandé. Si tu ne le trouves pas c’est qu’il n’est pas recommandé car les notes n’étaient pas suffisantes. Attention aussi à ne pas faire confiance aux vendeurs de grands magasins. La plupart des cas, ils n’y connaissent absolument rien et vous vendront n’importe quoi.
  3. Le budget : Attention que le prix du siège ne vaut rien : Un siège très cher peut être très mal noté et un siège bon marché peut avoir de bonnes notes. Il faut donc vraiment rechercher en amont avant de partir faire son achat. Il y a toute une série de sièges bien notés et tout à fait abordables. Tu peux retrouver une liste sur securange ici. Ne pas hésiter  à rechercher les bons plans (sur le groupe sécurange, les ventes privées, les achats groupés; les sites étrangers, les promos etc.). Pensez au cadeau groupé de naissance/Premier anniversaire. Par contre, les sièges d’occasion, on oublie. Un siège auto, c’est comme un casque de moto, en cas de choc (chute, petit accident) il peut y avoir des dommages non visibles et il est donc hors service. Tu ne sais donc pas ce que tu achètes en prenant un siège d’occasion. Il a pu être mal mené ou accidenté même si tu ne vois rien. Idem si c’est le tiens et que tu as un accident. Même si le siège semble ne rien avoir subi, il est à changer. Certaines marques les échanges dans ces cas là ou encore, certaines assurances les prennent en charge. Il faut bien se renseigner.
  4. La voiture et le nombre de sièges à installer: En effet, si tu as plusieurs sièges à installer et surtout si tu en as 3 à mettre il va falloir faire attention à la largeur des sièges pour être sûre de pouvoir les mettre tous les 3 etc.
  5. Attention aussi que tous les sièges ne vont pas/ne s’installent pas correctement dans toutes les voitures : Veille à vérifier que tu as bien l’isofix et/ou les Top Tether si le siège que tu convoites en ont besoin, la longueur de la ceinture, l’inclinaison de la banquette (qui peut faire que ton enfant aura plus facilement la tête qui tombe s’il s’endort etc.), si tu as des coffres de sol (En effet, avec des coffres de sol, il faut faire attention si ton siège possède une jambe de force car celles ci ne peuvent pas être posées sur le coffre directement) etc. 

 

Quelques infos importantes

Voici quelques petites infos à bien retenir car sache que énormément d’enfants sont mal installés dans leur siège auto (et certains sièges auto sont tout simplement mal installés !

  1. Le serrage des sangles : Le harnais du siège auto doit être bien serré, plaqué contre l’enfant. Il ne doit pas y avoir de « jeu » entre l’enfant et le harnais.
  2. Pas de manteau ou grosse doudoune dans le siège auto ! C’est très important car avec ça, le harnais n’est pas bien ajusté, ne colle pas à l’enfant et ne sert donc à rien. En cas d’accident, l’enfant sortirait du siège facilement avec le choc. En hiver, on peut mettre une couverture ou autre pour ne pas que l’enfant ait froid.
  3. Bien régler la têtière du siège auto. Il doit y avoir deux doigts entre la têtière et les épaules de l’enfant.
  4. Si tu possèdes un siège à harnais mais que ton enfant a tendance à sortir ses bras, il existe des systèmes « anti évasion » pour que l’enfant ne puisse plus le faire.
  5. Déjà dit plus haut mais je le redis ici : La hanse du siège coque doit être relevée au max pendant les trajets en voiture. Elle fait partie intégrante du système de sécurité car elle fait office de barre anti rebond pour que le siège ne s’écrase pas contre la banquette en cas de choc.

Pour finir

Voilà, je pense que j’ai un peu fait le tour. Désolée c’est long mais c’est tellement important.

N’hésite pas à faire tourner et en parler aux mamans autour de toi

Je te laisse avec le lien du site securange, une mine d’or où tu retrouveras tout tout tout.

D’ailleurs en suivant ce lien ci tu trouveras une liste des meilleurs sièges auto

Il y aussi le groupe facebook sécurange sur lequel tu peux aller pour poser des questions, pour qu’on t’aide à trouver un siège dans ton budget, adapté à ton enfant etc et toute autre question en rapport avec la sécurité routière.

Sans oublier le compte instagram

Voilàààààà. 

A bientôt et bonne route à tous.

 

Comme tu le vois ici, les miens sont 

  • En coque maxi cosi cabriofix
  • En Klippan Triofix Recline (en dos route)
  • En Kiddy GuardianPro 2
  • En Kiddy CruiserFix
  • Les 2 grands ne sont plus en siège mais ont un adapteur Diono pour la ceinture

Commentaires

About The Author

Laurie

Maman Bruxelloise de 32 ans à la tête d'une famille très nombreuse (6 enfants) : La NumsFamily. Addict au Portage physio, poussettes, puériculture en général, allaitement, pédagogie montessori / active, jouets en bois, jeux ouverts, toussa toussa

Trackbacks/Pingbacks

  1. Une semaine avec la NumsFamily #41-2018 - La NumsFamily - Blog d'une maman de famille nombreuse à Bruxelles - […] Un article avec plein d’infos pour bien choisir le siège auto de ton loulou […]

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bienvenue

Laurie à la tête de la NumsFamily. Une famille nombreuse à Bruxelles. 33 ans / 6 enfants, bientôt 7. On ne s'ennuie jamais chez nous. Maman hyperactive qui profite de la vie à fond et qui adore voyager, bouger. Je partage mes coups de coeur, mes humeurs, mes idées sorties & activités, etc.

Abonne toi au blog

Pour être averti des derniers articles par mail, abonne toi par ici

Rejoignez les 18 365 autres abonnés

 

Si tu souhaites mettre ta pub ici, contacte moi par mail.

Concours !

Ambassadrice, je te conseille

Mes Videos

Error type: "Bad Request". Error message: "Bad Request" Domain: "usageLimits". Reason: "keyExpired".

Did you added your own Google API key? Look at the help.

Check in YouTube if the id UCFPDYNB7E6H5aFT_OQyIiXQ belongs to a channelid. Check the FAQ of the plugin or send error messages to support.

J’en suis

Pin It on Pinterest

Partage cet article

Si le billet t'a plu, n'hésite pas à le partager. Merci